Vous envisagez de vous former concrètement à la permaculture , vous cherchez une formation … ou même des formations.

Vous êtes là devant l’étendue de votre projet, seul avec vos questions, il est tant de rencontrer des gens comme vous, mais surtout d’obtenir des réponses, de la part de professionnels.

Stages pratiques, théoriques, sur un thème donné, mooc, cours certifiants, chantiers participatifs, c’est certain, vous allez trouver votre formule préférée.

Les moocs

Tela botanica et l’université des colibris offrent des formations en ligne, sur différents sujets, dont la permaculture, y compris, au sens large : conception d’un oasis, design, zéro déchet … J’ai adoré ce format. À mon rythme, mais avec des rendez-vous, des exercices pratiques, des tests de connaissances.

Les Initiations à la Permacultures

Dispensées par des intervenants qui ont au minimum obtenu leur certificat, elles durent deux jours. Elles permettent de comprendre les principes, de se familiariser avec les termes, et la vision globale. Normalement, ensuite, vous ne confondre plus permaculture et jardinage. La formation permet d’accéder sereinement au certificat.

Les Certificats au Design en Permaculture

Au niveau national, tous les CDP ont le même programme.

Dispensés par les rares diplômés, ils s’étalent sur deux semaines riches et intensives. Les diplômés ont réalisé un Design de A à Z ou/et participé à 11 Designs.

Théorie, pratiques, exercices appliqués, documents, vous devez en sortir avec de bonnes bases. Biologie du sol, design, organiser des zones, étudier les flux d’un terrain, comprendre les différentes techniques de culture, savoir optimiser les ressources, envisager l’habitat durable, traiter les eaux usées, tout savoir des composts, créer un système équitable de travail en groupe …

À la fin du stage, vous présenterez un design de terrain, pour valider votre formation. Vous aurez l”ADN” de votre formateur.

Le CDP ou PDC vous permettra de dispenser des initiations à la permaculture, et/ ou vous lancer dans le parcours diplômant.

Les focus

Sur des sujets précis, comme, par exemple les arbres, le jardin-forêt, démarrer un jardin, construire durable … vous pouvez enrichir vos savoirs sur un week-end, une journée.

Les chantiers participatifs

On vous loge, on vous nourrit, on vous enseigne des savoirs ou/et techniques sur un sujet donné. Vous participez à la mise en place dune structure, construction, réalisation, de façon concrète.

Comment trouver sa formation préférée ?

Comment trouver le bon groupe, la personne avec laquelle vous serez le plus à l’aise ? En allant voir son parcours, ses spécificités, sa sensibilité.

Identifiez bien vos attentes.

Technicité, conception, art, constructions, esthétisme, intelligence de groupe, permaculture urbaine …

Pour trouver des infos

Certains réalisent des vidéos qui reflètent les personnalités de chacun.

Le site, les vidéos ont l’avantage de montrer nos caractéristiques et notre besoin de transmettre.

On a en général pas le temps de s’occuper d’un lieu et d’autre chose. C’est pas parce qu’on a pas de site web, qu’on est pas sérieux.

Le bouche à oreille, je l’espère comblera les formules proposées par ceux qui ne sont qu’au jardin.

Vous pouvez aller sur le site de L’université populaire de permaculture

C’est un bon site-ressources, qui vous accompagnera pendant votre parcours. Il faut savoir que le site publie les annonce mais ne vérifie pas qui fait quoi. On verse une petite somme pour proposer les stages qu’on donne. Tous les formateurs n’y publient pas leurs stages.

Je vous ai préparé deux listes :

Là où je vais

Là où je suis

Vous souhaitez partager ?

Pin It on Pinterest